Conseil municipal du 22 mars 2019
15- Petite enfance – Crèches du secteur de l’économie sociale et solidaire

Comme à chaque délibération sur les crèches, vous faites une présentation très avantageuse du nombre de places créées, vous m’obligez à rappeler votre engagement de campagne qui était : « Créer 400 nouvelles places de crèches (municipales, associatives), soutenir les crèches d’entreprises… » Selon cette délibération nous en sommes donc autour des 280 sur les 400 annoncées et seulement 5 places en crèche municipale.

Il y a 3 ans vous avez modifié le financement horaire des crèches associatives. Vous êtes passé d’un taux horaire à 2,04€, à un taux socle de 1,93€ + des cts en fonction de certains critères. Dans les faits, ce fut une baisse de financement pour la grande majorité des crèches associatives. Depuis 3 ans, il n’y a une aucune réévaluation de ce taux horaire. Dans le même temps, depuis 3 ans on observe une hausse mécanique de la masse salariale, une hausse du cout de l’alimentation, de l’énergie… Chaque année, dans cette enceinte, vous nous présentez d’ailleurs une hausse des tarifs en tout genre de 1%,2% voire plus.

Vous demandez donc aux crèches de faire à moyen constant, d’autant que cette année il n’y aura pas non plus de hausse de la CAF, alors que les dépenses augmentent. La recherche d’économie risque donc de se faire au détriment de la qualité : on économise sur la formation ? On encourage le turn over salarial pour rester sur des bas salaires ? Est-ce cela que nous voulons pour l’accueil des enfants nantais ?

Nous souhaitons que nous soit communiqué un bilan de ce mode de financement avec les multiples critères et que soit réévalué le financement horaire des crèches associatives.