Rapport Egalité Femme Homme

Mon intervention sur le Rapport Egalité Femmes-Hommes au conseil municipal du  6 octobre 2017

« C’est un sujet important pour bien des raisons et nous avons voté un certain nombre des mesures présentées ici : le téléphone grave danger, le centre post traumatique… Après l’intervention de ma collègue je ne m’étendrai pas.

Je regrette une nouvelle fois, qu’il n’y ait que des mesures en direction des femmes. L’égalité va dans les 2 sens .Je l’ai déjà souligné, dans certains domaines ce sont les hommes qui ont besoin d’être plus aidés que les femmes : suicide, maintien du lien père enfant en cas de séparation…

C’est un sujet grave (il concerne aussi des violences comme nous venons de le voir) et je ne suis pas sure que l’écriture « inclusive » utilisée dans la délibération et le rapport serve vraiment sa visibilité.
Je me suis demandé Mme le Maire comment vous accueilleriez des académiciens qui viendraient vous expliquer comment on gère une ville. Sans aucun doute poliment et avec bienveillance mais peut être avec l’arrière-pensée « à chacun son job » et vous auriez raison. Et bien les académiciens dont c’est le travail, ce sont exprimés depuis 1984, à plusieurs reprises, sur cette écriture pour dire que cela n’avait pas de sens.

On utilise le terme inclusif souvent dans les délibérations concernant le handicap, ce sera le cas pour la délibération suivante sur le rapport Handicap et Accessibilité. Je ne suis pas sure que cette écriture qui complique la lecture (acteur.trice par exemple tout au long du rapport) soit inclusive pour les personnes qui maitrisent mal le français quelle qu’en soit la raison.

Le « guide pratique pour une communication publique sans stéréotype de sexe » du haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes préconisent de féminiser les noms de métiers, titres et fonction. Comme nous vous savons attachée à ces préconisations pourquoi ne pas avoir choisi de vous faire appeler Madame la Maire ou Madame la Mairesse ?

By | 2017-10-10T11:15:26+00:00 10 octobre 2017|Conseils municipal et métropolitain|