Lieu accueil enfants-parents (LAEP)

Mon intervention en Conseil Municipal sur les lieux d’accueil enfants-parents:

25% des ménages nantais sont constitués d’une famille avec enfant, soit 37000 familles.
Les orientations stratégiques de la politique « familles et parentalités » sont
-faciliter la vie des familles aux quotidiens
-accompagner les familles dans des moments de rupture, de transition ou de difficultés
– aider les parents à prendre leur place auprès des enfants et dans la cité

Politique publique famille et parentalité dans ce Conseil Municipal nous allons attribuer 12700 €(sur l’année 0,01 % du budget)

Les LAEP entrent bien dans ce cadre de soutien aux parents et nous nous en réjouissons.
Je n’insiste pas sur le verbiage des objectifs déclinés ici : « accueillir et soutenir les « possibles » de chacun, chacune pour faire sens », donner les moyens à chaque adulte d’observer afin de soutenir le lien »…

J’ai cherché si ces orientations étaient déclinées en objectifs. Dans le rapport d’activité 2016 : chapitre sur la petite enfance, l’adolescence, la culture, le sport….rien sur la politique famille et parentalité, rien dans votre programme de 2014.
J’ai demandé en commission combien il y avait de LAEP sur la ville, on n’a pas été capable de me répondre précisément. Il y en a 3 municipaux, 4 associatifs et un géré par le département, soit 8. Soit moins de 1 par quartiers. Or nous savons que la fréquentation de ce type de lieux est liée à la proximité géographique.

Quels sont les objectifs en matière de LAEP et de politique  famille et parentalité d’ici la fin du mandat ? Pourquoi ne pas procéder par appel à projet ? Il y a ainsi des associations, dont le cœur de métier est l’accompagnement de la famille, autres que celles habituellement financées par la ville qui pourraient proposer des projets pertinents et innovants.

By | 2017-10-06T10:12:12+00:00 6 octobre 2017|Conseils municipal et métropolitain|